les trois ordres Index du Forum
les trois ordres Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

seul discours possible auprès d'un défunt

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les trois ordres Index du Forum -> chemins quotidiens, chemins de transcendance -> Célébration
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 35

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 11:07 (2009)    Sujet du message: seul discours possible auprès d'un défunt Répondre en citant

j'ai été "jeté" un beau jour à la présidence de funérailles, sans aucune préparation... ou presque! C'était dans le quartier du Soleil où, jeune prêtre, je venais de débarquer! J'entends d'ici les "catho endurcis" s'écrier que ce n'est pas possible, que la formation du séminaire est sérieuse, que c'est de la calomnie. Je laisse ces catho à leurs intimes convictions ou croyances, et, je vous invite à demander à ceux qui ont suivi leur formation de prêtre au séminaire de St Irénée à Francheville près de Lyon s'ils ont été formés à affronter la douleur, le désespoir, d'une famille frappée par le deuil d'un proche. Peut-être cela se fait-il aujourd'hui, mais, "de notre temps", ça ne s'est pas fait.
je me suis donc retrouvé seul, face à des gens effondrés qui venait chercher auprès de moi un réconfort, une espérance, une parole, ou simplement faire ce qu'on doit faire en pareille circonstance. J'étais à mille lieux d'eux, eux écrasés par la perte d'un amour humain, moi libéré de tout amour humain; eux les yeux résignés baissés vers la terre, moi les yeux émerveillés levés vers le ciel! Que pouvais-je leur apporter?
aujourd'hui, 40 ans et quelques centaines de funérailles plus tard, toujours sollicité" par "eux" pour célébrer leurs funérailles, je peux affirmer deux choses:
-la première, c'est que ce sont eux qui m'ont apporté l'essentiel. En effet l'essentiel, c'est l'amour qui rend la perte d'un humain irréparable et inacceptable. Si l'on en croit les ethnologues, la frontière entre l'animal et l'humain passe en effet à cet endroit précis: l'animal considère la mort d'un congénère comme une chose normale, et soit il abandonne son cadavre à la vermine et aux charognards, soit il ledévore lui-même ... avant de poursuivre sa route; l'humain est l'animal devenu incapable de se résigner à la mort de son compagnon, et, comme pour affirmer que sa vie continue, ensevelit son cadavre et l'entoure de soins et d'affection. Et bien, "eux", tous ceux qui ont pleuré, parfois crié, hurlé leur désespoir, leur révolte, face à la mort de leur proche, qui m'ont longuement parlé de lui avec des mots d'amour, ils m'ont appris le prix infini de toute vie humaine, ils m'ont rendu l'humanité qu'une certaine religion m'avait enlevé, comme un manteau inutile et pesant. Non! La "vraie vie" n'était pas ailleurs, dans un autre temps, avec d'autres personnes ressuscitées dans un paradis éthéré! La vraie vie était bien là, sur cette terre avec ses joies simples et ses peines, avec ses amourettes et ses copineries, avec ses intérêts et ses magouilles, avec ses héros et se crapules toujours mélangés, avec ses naissances et ses morts, avec ma naissance et ma mort!
-la seconde, c'est que je leur ai apporté beaucoup, à la seule mesure de ma compassion. A chacune de ces centaines de funérailles, j'ai toujours connu la même angoisse de leur dire des paroles trop faciles. ou trop lointaines, et je ne savais pas que cette angoisse était la seule garantie de ma compassion et le seul maître en la matière. C'est parce que leur douleur m'a touché, m'a ému, m'a bouleversé, que j'ai su trouvé les mots qui les rejoignaient, leur tendre mes paroles comme des mains à prendre pour s'en sortir, des bouées à attraper pour ne pas se noyer.
La mort est toujours un grand trou, un vide dans la trame de notre existence, un vide dans notre discours, un non-sens... il faut beaucoup d'amour pour oser risquer des mots au-dessus du vide, pour jeter des ponts de paroles et relier le passé à un avenir incertain.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Avr - 11:07 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les trois ordres Index du Forum -> chemins quotidiens, chemins de transcendance -> Célébration Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com